Développement économique

Dans la période actuelle, marquée par une conjoncture économique difficile et une concurrence internationale accrue, le rôle du Grand Belfort est triple :

  • Participer au développement d’un écosystème favorable à la création et la croissance des entreprises et de l’emploi,
  • Développer l’attractivité économique de l’agglomération et l’offre foncière et immobilière,
  • Animer le réseau des partenaires et suivre leurs financements.

Structurer les filières industrielles

 

Filière Energie

La filière Energie représente plus de 7 000 emplois dans le Territoire de Belfort, de par la présence d’Alstom et General Electric ainsi qu’un tissu dynamique de sous-traitants.Une première politique de soutien a été initiée pour la structuration de cette filière, avec le programme Cap Power en 2011 et 2012 et portant sur cinq axes:

  • Développement des compétences ;
  • Développement et accompagnement des PME ;
  • Soutien à l’innovation ;
  • Veille et intelligence économique ;
  • Promotion et attractivité des savoir-faire.

Le Grand Belfort a été un acteur majeur dans la création d’une association de préfiguration de la Vallée de l’énergie, l’élaboration d’un nouveau programme de soutien à la filière pour 2013 et 2014, et la mise en œuvre de projets collectifs.

Le Grand Belfort a également participé au suivi des actions dans d’autres domaines – tourisme et santé notamment dans le cadre du cluster des Technologies Innovantes de la Santé.

Solutions foncières pour les entreprises

Le Grand Belfort assure le suivi, la gestion et la commercialisation des Zones d’Activités d’Intérêt Communautaire (ZAIC), en partenariat avec l’ADEBT, la SODEB et TANDEM. Le Grand Belfort compte quatorze zones d’activités représentant un potentiel d’environ 350 entreprises et 8 000 emplois. 

Proposer aux entreprises en développement des solutions financières

Le Grand Belfort participe au suivi des dossiers et des structures de financement des projets de développement des entreprises telles qu’Aire Urbaine Investissement (AUI) qui a investi près de 281 000 € d’avances remboursables et de subventions en 2012.

Le Grand Belfort soutient également les projets porteurs d’innovation en soutenant les projets collaboratifs, à travers le fonds régional d’aide à l’innovation, à hauteur de 150 000 €.

Par ailleurs, le Grand Belfort soutient les porteurs de projets souhaitant s’implanter sur la Zone Franche Urbaine en les aiguillant vers des structures à même de les accompagner, en les informant des exonérations offertes et en attestant de leur localisation.

Participer à la mise en réseau des acteurs

L'ADN

l'ADN est l’outil privilégié pour les projets de création et de développement des entreprises. Le Grand Belfort est très impliqué dans l'association et participe activement à la réflexion et la prospection avec l’ensemble des partenaires du développement économique.

TANDEM

TANDEM a été créée à l’initiative des collectivités locales qui souhaitaient se doter d’un outil d’ingénierie immobilière. En 2009 et 2010, TANDEM a passé un nouveau palier dans son développement en procédant à l’acquisition auprès d’Alstom d’environ 100 000 m² de terrains et de bâtiments. Parallèlement, un bail d’une durée de quinze ans a été signé avec General Electric pour la location de 78 000 m² de bâtiments.

Le Grand Belfort participe aux orientations et suivi de TANDEM et de la SODEB et présente annuellement leur bilan d’activités et financier au Conseil communautaire.

Les autres structures

Le Grand Belfort assure le soutien aux projets de mise en relation des entreprises, notamment des PME/PMI. Il s’agit par exemple d’un soutien financier et technique à des structures telles que Franche-Comté Interactive (FCI), la Vallée de l’Energie et du suivi des actions du Cluster des Technologies Innovantes de la Santé.Elle œuvre également à créer des liens entre acteurs de la recherche privée et publique, entreprises entre elles.

 

 

')